LA CHIRURGIE DU VISAGE

Lorsque la médecine esthétique n’est plus suffisante pour le rajeunissement du visage, le  recours à la chirurgie du visage est la solution.

La difficulté de la chirurgie esthétique du visage est de préserver l’expression et la subtilité.

La chirurgie du visage concerne plusieurs interventions :

  • Le lifting 
  • La blépharoplastie : chirurgie des paupières
  • La rhinoplastie : chirurgie du nez
  • Les opérations des pommettes
  • La génioplastie : la chirurgie du menton
  • L’otoplastie : la chirurgie esthétique des oreilles

 

LES TECHNIQUES OPÉRATOIRES

  1. Le lifting :

Le lifting du visage agit sur les muscles et la peau dont le but est le rajeunissement du visage.

Le lifting du visage et du cou traite le relâchement cutané du visage et enlève l’excès de peau qui en résulte.

  1. Les paupières :

La blépharoplastie est une opération de  chirurgie esthétique  permettant de corriger des problèmes de paupières tombantes qui donnent un aspect vieilli et fatigué au visage.

L’intervention a pour but de réduire l’excédent de peau de la paupière et de supprimer les poches de graisse. On peut opérer les paupières supérieures ou inférieures séparément ou simultanément.

  1. Le nez :

La rhinoplastie est une intervention esthétique qui permet de corriger la morphologie du nez que ce soit dans le cartilage ou au niveau de l’os.

La chirurgie du nez a pour objectif soit de  :

  • Retirer une bosse.
  • Relever ou abaisser la pointe du nez, et surtout l’affiner lorsqu’elle est trop large de face.
  • Rétrécir un nez trop long, trop large de face ou redresser un nez dévié.
  • Améliorer l’aspect de l’arête ou de la pointe du nez.
  • Augmenter la définition et la projection de la pointe du nez.

4.La génioplastie :

 

La génioplastie est une opération de chirurgie esthétique du menton qui vise à rétablir l’équilibre du profil et l’harmonie du visage.

La génioplastie vise la correction de deux principaux types de défauts :

  • Un menton trop reculé, effacé, insuffisant (fuyant); une imperfection qui est assez fréquente.
  • Un menton trop avancé ou “fort” (saillant).

 

Évaluez ce contenu